Le matin au réveil

"M'éveillant ce matin, je souris.
Je sais que j'ai vingt-quatre heures toutes nouvelles devant moi
Je fais le voeu de les vivre pleinement
En posant sur le monde les yeux de l'amour"

Après avoir récité ce gatha, vous pouvez poursuivre avec un sourire et faire le voeu de consacrer cette journée à réaliser la voie de la compréhension et de l'amour. Vous êtes conscient qu'aujourd'hui est un jour nouveau et que vous avez vingt-quatre heures précieuses à vivre. Maintenant, vous pouvez vous étirer. Après trois respirations profondes, asseyez-vous sur le bord de votre lit et massez-vous doucement la tête, puis la nuque, les épaules, les bras pour faire circuler le sang. Levez-vous et faites quelques étirements pour dénouer vos articulations. Ensuite, vous pouvez boire une tasse d'eau tiède, vous laver avant d'aller méditer. Accordez-vous assez de temps pour ne pas avoir à vous dépêcher. L'hiver, il fait encore nuit à cinq heures du matin et vous pouvez admirer le ciel étoilé. Les étoiles qui scintillent sont comme des amies qui vous saluent. Inspirez profondément et savourez l'air frais. Laissez votre corps et votre esprit s'imprégner totalement de ces sensations agréables et dirigez-vous lentement vers la salle de méditation.

Nos dix prochaines activités :

19 Juillet 2018 - 19:00 : Thursday evening meditation
23 Juillet 2018 - 13:00 : Méditation du lundi PM
23 Juillet 2018 - 19:00 : Méditation du lundi
26 Juillet 2018 - 19:00 : Thursday evening meditation
30 Juillet 2018 - 13:00 : Méditation du lundi PM
30 Juillet 2018 - 19:00 : Méditation du lundi
02 Août 2018 - 19:00 : Thursday evening meditation
06 Août 2018 - 13:00 : Méditation du lundi PM
06 Août 2018 - 18:00 : Rencontre d'information
06 Août 2018 - 19:00 : Méditation du lundi
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992