Vivre ensemble

Le fait d'être ensemble est déjà en soi, une pratique. Au Village des pruniers nous avons la chance de vivre avec des personnes de différents pays et de différents milieux. Ensemble, nous formons un Corps de Sangha relié par la pratique de la pleine conscience. Avec notre énergie collective, notre calme et notre regard profond, nous pouvons être pour les autres un soutien sur le chemin de la transformation. Il faut pour cela faire preuve de coopération, d'habileté et d'acceptation mutuelle. Nous avons besoin de cultiver la compréhension, l'art de la communication et la générosité. Prenons le temps de connaître les personnes qui sont autour de nous (nous qui négligeons notre voisinage depuis si longtemps !). En vivant ensemble, nous pouvons nous encourager dans la pratique et établir des liens solides entre nous. Partager notre chambre est une occasion de développer la compréhension et la compassion en nous-mêmes et vis-à-vis des autres. Nous pouvons observer ce qui rend l'autre personne heureuse, et, si elle est heureuse, alors nous sommes aussi heureux.

Une bonne entente avec nos compagnons de chambre passe aussi par le partage des tâches ménagères et le respect de quelques règles simples pour ne pas les importuner: demander leur accord avant d'ouvrir la fenêtre, avant de brûler un bâton d'encens ou d'allumer la lumière. En étant plein d'égard vis-à-vis de nos amis, nous pourrons créer un environnement favorable. Le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à ceux qui nous entourent est notre pratique de la pleine conscience et notre sourire.

Nos dix prochaines activités :

25 Avril 2018 - 19:00 : Méditation du mercredi
26 Avril 2018 - 12:00 : Méditation du jeudi midi
26 Avril 2018 - 19:00 : Thursday evening meditation
30 Avril 2018 - 13:00 : Méditation du lundi PM
30 Avril 2018 - 19:00 : Méditation du lundi
02 Mai 2018 - 19:00 : Méditation du mercredi
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992