Le noble silence

Le noble silence: Le silence qui guérit.

Après la méditation du soir et jusqu'à la fin du petit déjeuner, le lendemain, nous restons en silence au sein de la communauté. Nous appelons cette période "noble silence". Cela nous aide à calmer notre esprit et à nous préparer à un repos réparateur et à un réveil en pleine conscience le lendemain. Dans cette atmosphère sereine, nous avons l'occasion de regarder plus en profondeur en nous-mêmes. Nous pouvons voir plus clairement nos blessures et le silence devient juste le baume guérisseur dont nous avions besoin. Le silence est aussi un moyen de nous reposer et de conserver notre énergie.

Pendant que nous sommes en silence, nous continuons de regarder les autres autour de nous et de sourire: c'est une forme de communication authentique ! Nous pouvons écrire un message pour communiquer avec un frère ou une soeur, si c'est absolument nécessaire.

Nos dix prochaines activités :

20 Janvier 2018 - 9:00 : JPC - Le mental-jardinier
22 Janvier 2018 - 13:00 : Méditation du lundi PM
22 Janvier 2018 - 19:00 : Méditation du lundi
24 Janvier 2018 - 10:00 : Tai-Chi en Pleine Conscience
24 Janvier 2018 - 19:00 : Méditation du mercredi
25 Janvier 2018 - 12:00 : Méditation du jeudi midi
25 Janvier 2018 - 19:00 : Thursday evening meditation
26 Janvier 2018 - 19:00 : Les enregistrements de la Source - La Joie
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992