Journée de Pleine Conscience - Que suis-je en train de faire?

Onglets principaux

28 Mai 2006 - 9:30 à 16:30

Que suis-je en train de faire? Une journée de Pleine Conscience dirigée par Chan Huy à la MPC (Maison de Pleine Conscience) de Montréal.

On a tendance à dire : « Hier? Trop tard! Demain? Quand j’y serai! » Pourtant, aujourd’hui est fait d’hier et demain sera fait d’aujourd’hui.

« Le secret de la transformation à la base réside dans notre façon de vivre l’instant présent en pleine conscience. Si nous savons le faire, non seulement nous le vivrons pleinement mais nous pourrons aussi transformer le passé et bâtir le futur. »

Notre vie présente dépend de la nature de nos agissements à travers notre corps, nos actions et nos pensées.
En étant « arrrêté » dans le présent, nous nous ouvrons à la compréhension qui s’offre à nous. Beaucoup de pourquoi et de

comment prennent alors un sens. Une parole de réconfort peut calmer bien des colères, calmant le passé et assouplissant le terrain du lendemain.

Pour Thich Nhat Hanh, il n’est jamais trop tard...ni trop tôt.

 

Fichier attachéTaille
Icône PDF JPC - Mai 2006179.34 Ko

Nos dix prochaines activités :

24 Septembre 2018 - 13:00 : Méditation du lundi PM
24 Septembre 2018 - 19:00 : Méditation du lundi
25 Septembre 2018 - 10:00 : Tai-Chi et Neigong en Pleine Conscience
25 Septembre 2018 - 18:30 : GSFPC - 8 semaines (Inscription requise)
26 Septembre 2018 - 19:00 : Méditation du mercredi
27 Septembre 2018 - 12:00 : Méditation du jeudi midi
27 Septembre 2018 - 19:00 : Thursday evening meditation
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992