Le Discours sur le Bonheur

Ainsi ai-je entendu, un jour que le Bouddha demeurait au monastère d’Anathapindika, dans le parc Jeta, près de Savathi. Dans la nuit, un deva apparut. Sa beauté et sa radiance illuminèrent tout le parc. Après avoir salué le Bouddha avec respect, le deva posa une question sous la forme d’un gatha (poème): “Nombreux sont les dieux et les hommes qui désirent savoir quelles sont les plus grandes bénédictions que peut apporter une vie paisible et heureuse. Je vous prie, ô Tathagatha, enseignez-nous.” (Et voici la réponse du Bouddha): C

Vivre en compagnie des sages,
Ne pas être associé aux sots
Et rendre hommage à ceux qui méritent d’être honorés,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Vivre dans un bon environnement,
Avoir planté de bonnes graines,
Savoir que l’on est sur le bon chemin,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Avoir la chance d’apprendre,
Être habile dans sa profession,
Savoir respecter les préceptes et employer un langage doux,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Prendre soin de ses parents
Et chérir sa famille,
Pouvoir exercer le métier que l’on aime,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Vivre correctement tout en donnant avec générosité,
Apporter soutien aux parents et amis,
Adopter une conduite irréprochable,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

S’abstenir de faire le mal,
Renoncer à l’alcool et à la drogue,
Être assidu à faire le bien,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Etre humble et poli,
Se contenter d’une vie simple, être reconnaissant,
Ne pas râter l’occasion d’apprendre le Dharma,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Être persévérant et ouvert au changement,
Avoir un contact régulier avec les moines et les nonnes,
Participer à des discussions sur le Dharma,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Vivre de manière diligente et attentive,
Comprendre les Nobles Vérités,
Atteindre le Nirvana,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Vivre dans ce monde
Sans avoir l’esprit dérangé par le monde,
Toute souffrance éteinte, demeurant dans la paix,
Ceci est le plus grand des bonheurs. C

Celui et celle qui suivront ces principes,
Partout resteront invaincus.
Où qu’ils aillent, ils seront en sûreté et heureux,
Et ainsi, ils réaliseront le plus grand des bonheurs. C C

Mahamangala Sutta, Sutta Nipata.

Nos dix prochaines activités :

Notre vraie demeure se trouve ici et maintenant. Vivre dans l'instant présent est un miracle. La paix est autour de nous - dans le monde, dans la nature - et en nous - dans notre corps, notre esprit. Dès que l'on touche cette paix, guérison et transformation se réalisent en nous. Ce n'est pas une question de foi mais une question de pratique.
- Thich Nhat Hanh