Toucher la Terre

Toucher la Terre est une pratique qui nous permet de rentrer en contact profond avec la Terre, avec nos racines, nos ancêtres. Nous réalisons que nous ne sommes pas seuls mais reliés à une multitude d'ancêtres génétiques et spirituels. Nous sommes leur continuation, et, avec eux, nous continuerons le chemin dans les générations futures. Nous touchons la Terre et une partie de la Vie.

Quand nous touchons la Terre, nous redevenons petits, avec l'humilité et la simplicité d'un enfant. Quand nous touchons la Terre, nous devenons grands comme un vieil arbre avec ses racines bien profondes dans le sol buvant à la source universelle. Quand nous touchons la Terre, nous inspirons toute la force et la stabilité de la Terre, et nous expirons toutes nos souffrances, notre chagrin, notre colère, notre haine, notre peur, toutes nos insuffisances...

Nous joignons nos paumes de mains pour former un bouton de lotus, puis nous respirons trois fois profondément, et nous touchons la terre lentement. Notre front, nos avant-bras et nos jambes reposent le plus confortablement possible sur le sol. Nous tournons les paumes de nos mains vers le ciel en signe d'ouverture aux Trois joyaux: le Bouddha, le Dharma et la Sangha. Après avoir réalisé cette pratique deux ou trois fois (qu'il s'agisse des Trois ou des Cinq Touchers de la Terre), vous pouvez vraiment vous libérer de beaucoup de souffrances, du sentiment d'aliénation et vous réconcilier avec vos ancêtres, vos parents ou vos amis.

Nos dix prochaines activités :

26 Août 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
26 Août 2019 - 19:00 : Méditation du lundi
28 Août 2019 - 19:00 : Méditation du mercredi
29 Août 2019 - 19:00 : Thursday evening meditation
02 Septembre 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
02 Septembre 2019 - 18:00 : Rencontre d'information
02 Septembre 2019 - 19:00 : Méditation du lundi
03 Septembre 2019 - 18:30 : Gestion du stress (Inscription requise)
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992